Fiche technique
Réalisation : Alice Boccara-Lefèvre, Charlotte Ballet-Baz
Durée : 15:40

Distinctions FFJL
Prix du Jury – Documentaire (2019)

Résumé
Le système pénitentiaire en France est caractérisé par l’insalubrité, la promiscuité, la surpopulation, les taux élevés de suicide et de récidive. Et le plus souvent, c’est sous ces traits que l’on parle de la prison dans les médias, les films, les livres qui lui sont consacrés.
Les droits des détenus ne sont presque jamais mentionnés, en particulier le plus fondamental : le droit d’écrire et de recevoir des lettres. C’est parfois leur seule possibilité de maintenir un lien avec le « monde extérieur » – les détenus étant souvent isolés et laissés seuls par leur famille et leurs amis.
La correspondance est souvent faite entre des personnes qui ne se sont jamais rencontrées auparavant – elles ne donnent même pas leur vrai nom ni adresse. Mais cela ne signifie pas que cela ne mène pas au développement d’une relation intime via la correspondance.
Alors à qui écrivent-ils des lettres ? Que s’y dit-on ? Comment se confier par écrit, quand on est lu par toute l’administration pénitentiaire ? Quel espoir transmettre quand on écrit à un condamné à perpétuité ?
C’est le sujet de notre film, intérieur · extérieur.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies. En continuant, vous acceptez l\\'utilisation des cookies.  Politique d\'utilisation des cookies